Le CRI des Travailleurs
n°34
(novembre-décembre 2008)

Derniers articles sur
le site du CILCA

Feed actuellement indisponible

Brève ou communiqué du 5 juillet 2008

Motion du comité NPA de Saint-Ouen à destination du Comité National d’Animation du NPA sur l’exclusion de deux militants du Groupe CRI du Comité Paris 13ème


Auteur(s) :Comité NPA Saint-Ouen
Date :5 juillet 2008
Mot(s)-clé(s) :NPA, exclusions
Imprimer Version imprimable

Suite à la discussion au sujet de l'exclusion de deux militants du Groupe CRI du comité NPA Paris 13ème à la Coordination Nationale des Comités du NPA les 28 et 29 juin, le comité de Saint Ouen veut manifester sa position à ce sujet.

Il nous semble préoccupant que, à ce stade de la construction d'un parti qu'on veut démocratique et révolutionnaire, où il n'y a encore ni programme défini ni statut, et qui se propose de rassembler des militants de différentes traditions et origines, et à la suite d'un appel qui s'adressait à toutes les organisations et individus anticapitalistes, il y ait des exclusions justifiées sur la base de différences politiques ou de conduite, et cela sans que les autres comités en soient mis au courant.

A notre avis, ce type de procédé peut être profondément nuisible pour le parti qu'on veut construire dans la mesure où il risque de reproduire d'anciennes méthodes avec lesquelles nous voulons rompre et remet en cause le cadre démocratique de construction du NPA où chacun a le droit de défendre ses positions politiques.

C'est dans ce sens que notre délégation s'est prononcée au cours de la réunion nationale. Vu que les rapporteurs se sont engagés à poser la question de l'exclusion au Comité National d'Animation issu de la réunion (et l'inclure dans le rapport de la commission, ce qui, d'ailleurs, n'a pas été fait) nous manifestons au Comité National d'Animation notre position : faute d'explications claires justifiant une telle mesure, nous nous opposons à l'exclusion des camarades du CRI du comité Paris 13ème. Si des camarades du Comité d'Animation venaient à penser qu'il est nécessaire de vérifier les faits qui sous-tendent une telle exclusion, nous ne nous y opposons pas. Nous considérons qu'il s'agit d'une question démocratique élémentaire, de la liberté de positions et de parole au sein des comités.

Comité pour le NPA de Saint Ouen